Débat 2.0 : Comment convaincre vos collègues, vos employés, de la valeur de leurs contributions ?

Le management et les ressources humaines, en premier lieu, doivent monter au front quand il s’agit d’expliquer les raisons mais également les conditions de la mise en oeuvre des "nouveaux modes" de travail en général et l’importance de la collaboration en particulier.

L’environnement économique et les perspectives des prochains mois obligent les entreprises à innover ne serait-ce que pour conserver leurs positions sur leurs marchés traditionnels mais également pouvoir espérer gagner des nouveaux débouchés.

La concurrence internationale s’intensifie et les économies dites émergentes viennent changer la donne d’une économie occidentale en danger.

Pas (ou peu) de dette souveraine, un avenir à inventer (sans les lourdeurs d’un historique économique et social) et un lien social fort et resté intact sont autant de facteurs de réussite pour ces économies !

Les précédents billets de cette "série Débat 2.0" nous ont permis de mettre sur le devant de la scène des retours d’expérience et des témoignages tout en essayant de mettre en perspectives les nécessaires changements que les organisations doivent entreprendre.

Il est une évolution par laquelle l’entreprise de demain va se construire : la généralisation des pratiques de collaboration.

Plusieurs études et billets montrent l’intérêt de la collaboration au service des métiers ou des projets (démarche au service de l’innovation par exemple) mais également dans des domaines  tels que celui de la prévention des "pratiques malveillantes", pratiques favorisées par l’isolement.

Quelles pratiques au delà du consensus académique ?

L’entreprise est une entité complexe et vivante qui agit et réagit souvent d’une manière singulière et quand il s’agit de collaboration, le premier réflexe est de s’écarter des théories qui jusqu’alors ont prévalu.

Au quotidien et en dehors des symposiums, conférences, voire conseils d’administration, un constat s’impose : la collaboration est avant tout une pratique !

C’est pourquoi, dans la mise en oeuvre de la collaboration, il y a quelques conditions impératives : la confiance, l’empathie et l’accompagnement !

Jusqu’alors, les "gurus du management" n’ont, à ma connaissance, jamais affirmé l’importance de la confiance et des capacités d’empathie dans le fonctionnement de l’entreprise.
L’approche basée sur le tryptique des trois P (Processus-Profit-Pouvoir) qui a largement contribué à la dévalorisation des contributions personnelles est maintenant contestée car elle n’est que le reflet d’une vision à très court terme favorisant les comportements les plus "opportunistes",  voire les plus dangereux.

Pourtant, nous y sommes encore et il va falloir passer à autre chose !

La confiance se mérite, elle ne se décrète, tandis que l’empathie se cultive (ce n’est pas un don, plutôt une compétence).

Demain, dans vos organisations, vous allez vouloir mettre en oeuvre des espaces de collaboration.
Ces espaces seront le fait de votre culture, de votre gestion des projets, des équipes, des ressources en général, mais également de vos capacités d’innovation en ces domaines.

Pour autant, ce n’est pas si simple : la seule volonté ne garantit pas le succès !
Que faire pour que vos collègues, vos employés, vos managers, vos partenaires, participent activement à ces espaces ?

Dans la collaboration, le contenu est clef, car il représente les fondations du système sur lesquels se construisent les échanges : il vous faut donc produire et publier du contenu qui donne ENVIE !

Un contenu (billet, lien, vidéo, sondage, etc.) pertinent et de qualité constitue le premier élément de crédibilisation d’un espace de discussion et par là un facteur de valorisation des contributions de tous ceux qui y acceptent d’y participer.

Le deuxième élément important est probablement l’humilité.
Dans les espaces collaboratifs, les règles du jeu ne sont plus les mêmes : il faut CONVAINCRE et asséner ne sert à rien (serait même contre productif), ce qui implique de considérer a priori les contributions des autres comme aussi importantes que les siennes et d’accepter d’en discuter et d’argumenter dans le respect de chacun.
La collaboration dans l’entreprise n’est pas la consécration du "consensus mou", pas plus qu’un nouvel espace de jeu pour les autocrates !
L’entreprise collaborative est tout naturellement et simplement celle qui sait mettre en oeuvre les meilleures pratiques qui peuvent lui permettre de continuer à aller de l’avant.

Une fois ces conditions remplies et selon les personnalités des différents contributeurs, la troisième condition au succès des espaces collaboratifs tient probablement aux capacités d’accompagnement dans l’organisation :
il faut expliquer, rassurer si nécessaire, participer pour créer la confiance nécessaire.

Toute organisation doit pouvoir adopter sa démarche d’accompagnement  au regard de ses particularités métiers et culturelles dans un souci permanent de simplicité, de clarté (notamment dans les objectifs), de transparence et de pragmatisme.

12 réflexions sur “Débat 2.0 : Comment convaincre vos collègues, vos employés, de la valeur de leurs contributions ?

  1. Complètement d’accord (une fois de plus) avec toi Claude.

    J’aurais juste rajouté un préambule sur "l’accompagnement en amont" pour pallier le phénomène de fracture numérique (dès lors qu’il s’agit d’outils 2.0) et je dirais par ailleurs que la meilleure façon d’accompagner le changement est de la part de la hiérarchie, de montrer l’exemple ! et de se mettre à collaborer "en toute simplicité" et en "toute transparence"

    Fred

    • Merci Fred.
      Tu as raison, il est important de tout mettre en oeuvre et en préalable pour pallier à la "fracture numérique".
      Quant à la simplicité et la transparence, ce sont effectivement des conditions nécessaires mais non suffisantes, il faut également de la pertinence, de l’endurance, entre autres.
      Merci de ta contribution, (de qualité comme toujours ;-)
      A bientôt
      Claude

  2. Ping : L’entreprise de demain [#e20] – libérée, jusqu’où ? « InfGov's Blog | Claude Super

  3. Ping : Débat 2.0 : Comment convaincre vos collègues, vos employés, de la valeur de leurs contributions ? « Portail sur le Coaching d'Intelligence Collective

  4. Ping : [podcast - 13|04]Enjeux des réseaux sociaux : le bavardage « Le Blog de Claude Super | Let's make your business more social!

  5. Ping : E 2.0 : des outils, une grosse pincée de leadership, beaucoup de bon sens et un je-ne-sais-comment d’irrationnel ! « Le Blog de Claude Super | Let's make your business more social!

  6. Ping : Deux ans de blogging et même pas fatigué ;-) | Le Blog de Claude Super | Let's make your business more social!

  7. Ping : Entreprise collaborative, social business : tout (ou presque) est dans l’exemple ! | Le Blog de Claude Super | Let's make your business more social!

  8. Ping : Entreprise collaborative, social business : y-a-t-il une place pour les cols bleus ! | Le Blog de Claude Super | Let's make your business more social!

  9. Ping : Social business : question(s) de motivation | Le Blog de Claude Super | Let's make your business more social!

  10. Ping : Social business : question(s) de motivation | Le Blog de Claude Super | Let's make your business more social!

  11. Je partage l’article quant à la nécessité de travailler ensemble, c’est ce que l’on appelle la synergie, mais il faut l’élargir à des entreprises que l’on croit être des concurrents et qui peuvent devenir des entreprises collaboratrices.
    Pour ce qui est de l’innovation, je suis d’accord, car j’ai déjà écrit un article qui va dans ce sens. Ce n’est pas en mettant la pression pour faire un gain infinitésimal que les entreprises feront la différence avec celles des pays émergents, mais c’est bien en ouvrant d’autres pistes de marchés par l’innovation!

Réagissez et partagez votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s