L’engagement "riche" : "Graal" du social business !

Il y a engagement et engagement : j’aime …… un peu, beaucoup, à la passion ….., vous connaissez la suite.

Bien évidemment, les milliards de " I like" distribués aux pages et aux statuts sur Facebook ont mis en évidence la capacité d’engagement des amis, des clients et des citoyens au profit d’un membre, d’un produit ou  service, d’une idée, mais,…., il y a un mais !

L’abondance n’est que rarement signe de qualité, et la facilité de la mise en oeuvre de l’acte d’engagement (simple clic) a contribué à créer une image uniquement intéressante d’un point de vue quantitatif.

Ce n’est pas si mal, après tout : chacun sait que "statistiquement" parlant, plus votre notoriété est importante, mieux vont vos affaires !
En matière de génération de leads, les médias sociaux représentent une nouvelle source de recrutement ou d’identification au coeur de sa cible !

Devant de l’ampleur du "phénomème", il a fallu réagir et ainsi on a "crée" le "community manager" : rôle essentiel, mais présenté comme une fonction "subalterne" assurée par un stagiaire ou tout simplement déléguée à un partenaire externe !

Avec les médias sociaux, la difficulté n’est pas tant que gérer la masse (il existe de outils d’analyse) mais la diversité de l’expression !

Alors, pour certains, il est important de pouvoir analyser avec plus de finesse et d’un point de vue qualitatif cette fois, les nombreux "insights" des conversations et des messages publiés et partagés sur ces médias.

Et tout devient beaucoup plus compliqué !

On a commencé par "segmenter" selon le niveau d’implication dans les médias sociaux et ainsi  "identifier" notre coeur de cible.

Et chacun de partir à la quête du "Graal" sur les médias sociaux : "l’empowered follower", que je transpose en notion d’engagement "riche", riche de sens pour l’émetteur, riche de pertinence pour le lecteur et surtout riche de promesse pour le marketeur !

Il faut donc, à la fois,  susciter ce type d’engagement, "identifier les coupables" et contribuer à maintenir leur envie !

Pas simple ! Et que devient notre community manager dans ce quête ?
On ne parle pas que d’outils (même si une expérience à défaut d’une expertise en ce domaine est recommandée), mais bien plus de stratégie.
Et d’une stratégie "inbound" qui privilégie le contenu pour asseoir une légitimité au discours, donc à la marque, au produit et/ou au service.
Une stratégie de valorisation de l’information et des contenus à destination de ce type de "prescripteurs" et au bénéfice de vote notoriété et de votre business.

Vos "influenceurs", ceux que je nomme les "prescripteurs" ne sont pas forcément ceux auxquels vous pensez !

Avez-vous pris le temps d’observer  ce qui se passe et se dit sur les médias sociaux et qui sont les "stars" du moment ?

Pas besoin d’être un Chevalier de la table ronde, un mystique ou un fan de Indiana Jones, pour se lancer dans la quête de ce "Graal" sur les médias sociaux, mais plus certainement de bon sens, d’empathie et d’humilité.

8 réflexions sur “L’engagement "riche" : "Graal" du social business !

  1. Ping : Enjeux des réseaux sociaux : comment transformer la rencontre en relation ? « Le Blog de Claude Super | Lets' make your business more social!

  2. Super billet, comme d’hab !

    J’ai adoré (à la fin) le : bon sens, empathie et humilité. Je pense que ceci s’applique à plus que le social business, non !

  3. Ping : Social business, entreprise 2.0 : clients, employés, vous n’avez oublié «personne» ? « Le Blog de Claude Super | Let's make your business more social!

  4. Ping : Réflexion stratégique sur le mise en oeuvre d’une stratégie “social business” | Le Blog de Claude Super | Let's make your business more social!

  5. Ping : [#e20s]Entreprise 2.0 Summit 2013 , un programme riche ! | Le Blog de Claude Super | Let's make your business more social!

  6. Ping : E20, collaboratif, social business et horlogerie suisse | Le Blog de Claude Super | Let's make your business more social!

  7. Ping : Social Business : un parcours singulier à conjuguer au pluriel ! | Le Blog de Claude Super | Let's make your business more social!

  8. Ping : L’employé, maillon faible du (social) business | Le Blog de Claude Super | Let's make your business more social!

Réagissez et partagez votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s