Tweets et actifs informationnels ?

Twitter, nouvelle version, suivez-nous sur Twitter, bref qui n’a pas encore entendu parler de Twitter ?

Donc tout le monde sait à quoi Twitter peut bien servir !

Non ?!

Alors, résumons rapidement Twitter sert à envoyer des messages courts (140 caractères) à un public d’abonnés à votre « fil d’infos » et par delà aux abonnés de leur propre fil s’il relayent votre message (tweet)

Quels contenus ?

En premier lieu, il faut reconnaître que cette application rencontre un succès très important outre atlantique (souvenez-vous des pagers!  Pagerc’est le même type de service et aux USA, c’était un must to have, y compris dans les séries TV) et ce n’est pas très étonnant (cliquez ici pour découvrir les statistiques en un clin d’oeil)  !

L’intérêt, en dehors des évolutions technologiques et de disponibilité, est de pouvoir adresser une information précise et concise à un ou un groupe de récipiendaires identifiés.

Bien, mais quelles sont les informations qui circulent au moyen de Twitter ?
Je pense qu’on peut les regrouper en deux catégories :

  • l‘annonce qu’il s’agisse d’individus agissant pour eux ou pour une organisation (généralement accompagnée d’un lien vers une page web)
  • la citation, la phrase clef, le message d’humeur, quelquefois drôle, pertinente ou encore insolite (avec quelquefois une image)

Ces contenus n’ont d’autre but que de parler ou de faire parler de soi et d’attirer l’attention !

Twitter n’est pas un réseau social, c’est une log (pardon une timeline [TL], un fil d’info) de messages dont le déroulement est incessant et inéluctable (sauf plantage technique).
Twitter est un outil de push de l’information, on n’en attend rien de plus !
Les bénéfices que vous pouvez espèrer dépendent plus de la pertinence de vos messages que de la technologie qui les véhicule, et c’est en cela qu’il connaît un succès grandissant !

Quelle valeur ont ces contenus pour l’entreprise ?

Soyons clair, la plupart des messages distribués par Twitter n’ont AUCUNE valeur !

Tout d’abord parce que ces instantanés disparaissent de votre interface aussi vite qu’ils arrivent, ensuite par ce que vous ne passez pas votre journée à scruter l’arrivée des nouveaux « tweets » et surtout parce que le contenu des messages est souvent répétitif (nombreux relais sur une même information) et peu concernant !

 

Tweets, retweets and replies

Pourtant, les entreprises ont intérêt à surveiller de près leur communication (notamment marketing) sur Twitter ainsi que les informations poussées par les collaborateurs.
La messagerie instantanée présente des risques pour les entreprises.
Si la valeur de l’information, comprise en tant qu’actif pertinent servant les métiers, est quasiment inexistante, il n’en demeure pas moins que les risques sont bel et bien réels et qu’ils justifient à eux seuls la nécessité de conserver ces contenus et de les intégrer dans le programme de gouvernance de l’information.

Sans parler des informations récoltées au travers des millions de « tweets » balancés quotidiennement et qui, après analyse, peuvent servir l’entreprise dans l’élaboration de nouveaux produits et/ou stratégies.

Cordialement,

http://www.twitter.com/ClaudeSuper

Une réflexion sur “Tweets et actifs informationnels ?

  1. Pingback: Personal branding, eReputation, ID numérique, .., so what ? | InfGov's Blog par Claude Super

Réagissez et partagez votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s