The Social Dynamics, un modèle pour intégrer le « social » au coeur de votre entreprise ?


Une approche, plutôt une méthode pertinente (en quatre étapes)et  documentée (interviews) présentée par InSites Consulting.


Découvrez l’intégralité de la présentation ci-après :

Impacts et gains des réseaux sociaux d’entreprise par Anthony Poncier


Via Scoop.itRSE

Anthony Poncier intervenait hier, mardi 28 juin, au Medef 93 Ouest.
Le thème général L’entreprise à l’épreuve des médias sociaux devant un public RH.
Il est intervenu sur les impacts et gains des RSE.
Voici sa présentation
Voici sa présentation

Réseaux sociaux d’entreprise, par où commencer ?


La question n’est ni nouvelle, ni innocente !
Si, au fil des différents retours d’expérience, il est plus facile d’imaginer les secteurs et/ou les projets susceptibles d’avoir intérêt à être intégrés dans des espaces sociaux d’entreprise, il n’en reste pas moins qu’il faut décider de  » par où commencer  » !

Une des pistes tient à considérer le projet non pas tant du point de vue  du thème (innovation, customer care, etc.) mais plutôt en s’attachant aux participants et aux membres de la (les) communauté(s) que l’on veut développer.

Le nombre de notes, d’articles ou encore de dessins humoristiques, tenant aux réseaux sociaux d’entreprises, à leur utilité, à leurs avantages, à leur retour sur investissement, est impressionnant, mais la plupart des éclairages proposés restent, à mon avis, dans une approche très conservatrice de l’entreprise.

Le social, c’est l’humain !

Alors, pourquoi ne pas le placer d’emblée au centre d’une réflexion stratégique sur le déploiement des réseaux sociaux d’entreprise ?

Apparemment, il est difficile pour certains de changer de paradigme et je rejoins très volontiers Bertrand Duperrin quand il nous présente les expériences de valorisation du capital humain dans la note Les employé d’abord ! Ou comment aider ceux qui créent vraiment de la valeur.

Par contre, je m’agace, à l’instar de Frédéric Poulet, quand je découvre sur le site de l’Atelier une annonce pour un débat intitulé Média Sociaux, nouveaux vecteurs d’évaluation des salariés

Et chacun d’y aller de son commentaire ou de sa quête de  » retweet  » et de  » célébrité  » !

Si les ressources humaines pensent trouver  dans les réseaux sociaux d’entreprises des nouvelles perspectives de gestion et de valorisation (réciproque) du capital humain de l’entreprise, elles ont raison !

Mais, par pitié, enlevez vos oeillères et pensez un peu plus loin et plus haut !

Que peux apporter une vision  » petit chef  » (voire kapo), par définition restreinte et peu sympathique (je ne parle même pas d’empathie) à un projet de réseau social d’entreprise ?

RIEN, si ce n’est à renforcer les craintes et ainsi à faire échouer (provisoirement) les tentatives de changement !

Commencer par le capital humain et ne jamais oubliez que dans RSE, le lien social est le ciment qui va permettre aux communautés de VIVRE et de créer, directement ou indirectement, de la RICHESSE.

Pour le reste, il sera beaucoup question d’humilité, de respect réciproque et d’envie d’aller de l’avant ensemble sur des sujets et/ou des projets précis.

Le réseau social d’entreprise est un outil universel au niveau de l’entreprise, il ne peut pas être accaparé par un département, une fonction ou un métier aux seules fins de ses objectifs particuliers.

Le réseau social d’entreprise préfigure les organisations opérationnelles de demain et les premiers projets nous montrent l’importance que va prendre  l’organisation fonctionnelle (rôles), notamment dans la gestion du savoir, au détriment des organisations hiérarchiques (postes).

A lire en complément à cette note:

Le blog de l’Atelier
Le bloc-notes de Bertrand Duperrin
Les  » coups de gueule  » et autres notes de Frédéric Poulet
Franck La Pinta
HR.Channel
Le réseau social d’entreprise par Alain Garnier et Guy Hervier
Opportunités stratégiques et impacts organisationnels des RSE dans l’entreprise
Réseaux sociaux d’entreprise : bien au-delà de la « simple » communication !
Collaboration et relations sociales en entreprise : les clefs du succès !

++++

 

 

Structure 2011 : Paul Maritz, PDG de VMware, définit l’ère post-document – Actualités PME


Via Scoop.itRSE

Structure 2011 : Paul Maritz, PDG de VMware, définit l’ère post-document –
Dans les années à venir, ce sont les flux de données, gigantesques, qui définiront la nature des équipements utilisés et modifieront les pratiques informatiques.

« L’ère du PC va céder la place à un monde centré sur les données, où les terminaux et les infrastructures seront façonnés par les informations que les utilisateurs voudront en obtenir », a déclaré hier Paul Maritz, patron de VMware lors de la conférence Structure 2011 organisée par Gigaom à San Francisco du 22 au 23 juin. « Je suis d’accord avec Steve Jobs quand il dit que nous sommes au début de la fin du règne du PC », a t-il ajouté. « Peut-être, sur le long terme, assisterons-nous à l’ère post-document ».

Show original

Enterprise 2.0 Is Growing Up


Via Scoop.itRSE

Social networking tools keep flowing into large companies, but the road map for implementation is still on the drawing board.

Is IBM’s Watson supercomputer a threat to Enterprise 2.0?
The business opportunity continues to lure major software companies, as indicated by the fact that Adobe, Avaya and Oracle set up booths for the first time at the Enterprise 2.0 Conference, now in its seventh year. They joined other big players such as IBM, Microsoft and Cisco at the Boston event this week along with venture-backed companies such as Jive Software.

While most big organizations have some Enterprise 2.0 users companies adopting such tools wholesale are still a minority, said one of the leading authorities on the trend, Andrew McAfee, principal research scientist at the Massachusetts Institute of Technology. The big opportunity, he said in an interview, is to standardize the technology and bake it into the enterprise.
Show original

How To Sell Enterprise 2.0 To The Bosses – The BrainYard – InformationWeek


Via Scoop.itRSE

Here’s expert advice on building an airtight business case, while avoiding the pitfalls of too-tentative pilot projects.
When you pitch an Enterprise 2.0 technology investment to senior management, remember that you are selling, not just explaining–and sometimes that means being careful about not explaining too much.

The practicalities of making that internal sale were the focus of a workshop at UBM TechWeb’s Enterprise 2.0 Conference Monday led by Sovos Group consultants Oliver Marks and Sameer Patel, with help from a panel of vendor executives who sell social software for a living.
Show original

Upcoming Trend in Enterprise: SoLoMo – Mobile, Social, Local #e2conf


Via Scoop.itRSE
Social, local, mobile (SoLoMo) is changing the game for business collaboration. As a growing trend in new software and app development, four masterminds of the SoLoMo market discussed at the Enterprise 2.0 conference in Boston what they see as the future for enterprises in the mobile market.

Show original