Réseaux sociaux d’entreprise, quelle vision ?


Par où commencer et pour que faire, telles sont les questions qui émergent rapidement lors de nos échanges avec les responsables et les utilisateurs dans les organisations que nous rencontrons.

Et pourquoi ne pas s’interroger quant à la vision qui supporte ce type de projet ?

Restons pragmatiques et laissons à d’autres, et pour le moment, les réflexions, utiles par ailleurs, quant au besoin de transparence, de confiance, de contenu, de contribution, bref de tout ce qui peut caractériser le 2.0, pour nous attacher aux réalités de terrain et à des retours d’expérience porteuses de valeur ajoutée et de sens.

Ces expériences, dont ce blog tente de faire le relais, ont toutes été initiées par un besoin, un souhait d’amélioration, …, au service d’une vision de l’organisation, de la qualité de service, etc.

Et vous, quelle est votre vision  ?
En quoi un réseau social d’entreprise peut-il la servir ?

Innovation, communication, Gestion des ressources humaines, service clients, gestion de votre ecosystème : tout autant de projets, de questions, de potentiels pour un réseau social d’entreprise.

La vision est une des caractéristiques du leadership, la capacité à mettre en oeuvre cette vision (avec tout ce que cela comporte) est l’autre trait dominant chez le leader.

Mais pour autant, les changements nécessaires sont parfois simples, faciles et pertinents en terme de retour.

Chez RENAULT PRO+, une enseigne dédiée aux clients professionnels et commune dans une vingtaine de pays, on a pensé que l’avenir passait notamment par la « réunion » de tous les acteurs dans un espace commun et multilingue afin de dynamiser et d’accroître les performances de l’enseigne (on est loin des « bisounours » !).

Aujourd’hui, la solution basée sur Jamespot a permis de déployer, pour chaque pays, des espaces ouverts aux forces de vente, aux  équipes des filiales commerciales et aux carrossiers agréés afin d’échanger (Q&A, forum), de publier ( articles, pages web, vidéos) ou plus simplement de collaborer (agenda, événements, banque documentaire), le tout intégrant un module de traduction instantanée.

Le GFII (Groupement Français de l’Industrie de l’information) a suivi le même type de réflexion en appui à une vision et c’est également le cas de l’Aproged toujours avec Jamespot et sur les conseils d’Alain Garnier.

Un réseau social d’entreprise ce n’est qu’un outil (ou un ensemble fonctionnel) qui peut accompagner la mutation que nous (organisations et personnes) vivons quotidiennement.

En supportant la « mouvance » versus la « rigidité » mais également en valorisant la notion de « rôle » versus « poste », le réseau social d’entreprise ouvre des perspectives nouvelles et nombreuses !
Mais sans vision, donc sans visionnaire (leader), il ne sert à rien d’espérer tirer les bénéfices escomptés tant en terme de croissance, bien-être, pérennité, que de ……[REMPLIR LES BLANCS] !

Vision, Mission, …….., qui aurait dit « Le 21e siècle sera religieux ou il ne sera pas« ?

 celui qui a écrit « Les idées ne sont pas faites pour être pensées mais vécues« 

Réseaux Sociaux d’Entreprise, tout simplement !


Cecil Dijoux nous livre sa vision des réseaux sociaux d’entreprise et de leur mise en oeuvre au bénéfice des organisations.

A lire en complément de la présentation du « Social Dynamics Model » publiée ici.

Riche, pertinente, :

Table des matières

  1. L’économie de la connaissance
  2. Challenges pour les organisations du 21ème siècle
  3. Réseaux sociaux d’entreprise
  4. Les propriétés uniques des réseaux sociaux
  5. Au coeur de la stratégie
  6. Intégration
  7. Culture
  8. Implémentation

RSE, gouvernance de l’information, merci de votre participation


Un an de blogging (infgov.net a été lancé le 1er juillet 2010) et un bilan que j’aime partager avec vous .

Des rencontres IRL et virtuelles sur Twitter et Linkedin

Dans le désordre :  @ralbertella @tdbaillon @netskyf @axyome @caroleblancot @idcarrieres @aponcier @sylvainepascual @fredwpt @hugclaire @jpperrein @o_berard @nextmo @nicod92160 @anathalietm @lilianmahoukou @fabricefrossard @everial_intl @cloudandgo @damiendouani @fritz_c @matthiasviry @vinceberthelot @adeforsan @pplambert @giselabonnaud @bduperrin @alpict @lamagouille @fcharles @dimtrisorkine @ecowizz_net @marilor @laurentbrouat @huguestruttmann @davidgrahamsa @olivierroberget @rodolphemathus @pmeance @glouriais @fredbascunana @jcdichant @bertrandcharlet @thierry_lefort @pylaurent @cboree @openmethodology @ericosx @chacaille @mod56 @patrickchareyre @fdomon,

et bien plus …..  vous vous reconnaîtrez  😉

Des échanges riches de sens

156 articles répertoriées en 17 catégories et indexés par 305 mots-clefs

384 commentaires partagés à l’occasion des 29’400 lectures des notes publiées sur infgov.net.

Le top 15 en nombre de lecteurs :

Réseaux sociaux d’entreprise : 10 conseils pour réussir les projets
Un réseau social d’entreprise, pour que faire ?
Réseaux sociaux : L’email est-il en sursis ?
Réseaux sociaux d’entreprise : pourquoi ça marche ?
Community manager : le poids des mots, le choc des cultures
Entreprise 2.0 cherche leader désespérément …
Réseaux sociaux d’entreprise, joker de la gouvernance de l’information ?
Le web 3.0 est déjà là ! (retour sur TechnoArk 11)
Entreprise 2.0 et entreprises : les cas Lyonnaise des Eaux, MMA, L’Oréal, Renault,.. ..
Méthodes et usages pour une politique de gouvernance de l’information
Réseaux sociaux d’entreprise, gestion de contenu, gouvernance et records management
Le réseau social d’entreprise au coeur des espaces d’innovation
Entreprise 2.0 | RSE : La menace des 7 péchés capitaux !
Réseaux sociaux d’entreprise, plateformes collaboratives : enfin dans la cour des grands !
Réseaux sociaux d’entreprise : bien au-delà de la « simple » communication !
Entreprise 2.0 – étendue, jusqu’où ?
Entreprise 2.0, RSE, collaboratif : l’éternel débat entre ETRE et AVOIR !
Réseaux sociaux d’entreprise (retours d’expériences, suite) : Orange
Internet « social » et entreprises : pourquoi et comment y aller ?
Intuitions 2011 : mobilité, sphère privée et rentabilité
Réseaux sociaux d’entreprise : retour d’expérience de groupeReflect, So’xpert et Altaïde
Merci à tous et c’est reparti pour (au moins) un an !
En cadeau !